Brève d’outre atlantique, aux USA… N°18

Vues : 394

Gentilés…

Nous nous sommes intéressés à une brève… éditée dans les journaux US.

La brève en journalisme est un texte très court : 7 lignes maximum. Elle répond à la règle   des cinq W… définition mnémotechnique US : il s’agit de cinq questions…
Historiquement cette définition mnémotechnique est une création de Quintilien rhéteur latin bien connu né en Espagne qui vécut, il y a 20 siècles. Il conseilla César dans son art oratoire… sa création traversant l’Atlantique devint “Made US”… comme tant d’autres choses…

Voilà la brève :

« Madame Ketanji Brown Jackson a été nommée à la Cour Suprême des USA par le président, à Washington le 7 avril 2022 en raison de ses atouts. »

Analyses

Qui             : Madame  Ketanji Brown Jackson
Quoi           : a été nommée à la Cour Suprême, par le président des USA.
Où              : à Washington
Quand        : le 7 avril 2022
Pourquoi     : on hésite encore pour répondre à cette question…

Hypothésons… du verbe éponyme : hypothéser qui n’existe dans aucun dictionnaire…
: parce qu’elle est compétente disent les sénateurs
: parce qu’elle est démocrate dit le président
: parce qu’elle sera la première magistrate afro-américaine dit l’info.

Première réflexion
: on eut pu imaginer qu’une autre candidate soit élue
: parce qu’elle aurait été compétente auraient dit les sénateurs
: parce qu’elle aurait été démocrate auraient dit le président
: parce qu’elle aurait été une Indienne Sioux… aurait dit l’info.

Seconde réflexion
: on eut pu imaginer qu’une toute autre candidate soit élue
: parce qu’elle aurait été femme compétente auraient dit les sénateurs
: parce qu’elle aurait été femme démocrate auraient dit le président
: parce qu’elle aurait été blanche… aurait dit l’info.

Troisième réflexion
: n’envisageons pas cette hypothèse
: parce que nommer un homme serait du favoritisme…
: parce que nommer un blanc serait l’horreur…
: parce que ce serait du racisme… aurait dit l’info.

God bless you.

Conclusion
Chers Gentilés, nous laissons votre sagacité déductive de lecteur de conclure…  

                                                      Et c’est ainsi que murmurent les tortues blondes

                                                                       Gentilés  
                                                                       Si le voulez bien
                                                                       Lisez suite jour prochain
… vous pouvez aussi charger le lien des éditions Alain Iametti sur votre moteur de recherche : https://www.editionsalainiametti.com/
choisir l’opus de “Mademoiselle Zhang”
https://www.editionsalainiametti.com/…/mademoiselle-zhang/
                                                                                     L’Ange Boufaréu

 

26 siècles plus tard… Prométhée toujours… contre clones Zeus N°17

Vues : 101

Oyez gentilés…

 Antépénultième soupir…

Reportons-nous au Ve siècle av. J.C… c’était hier…
Prométhée est un Titan… voyant la misère du peuple… il vole le feu sacré de l’Olympe pour en faire don aux humains afin qu’ils puissent conduire leur vie…
En colère, Zeus, le patron-manager-résident des Titans condamne Prométhée à être enchaîné à un rocher sur le mont Caucase… l’Aigle du Caucase lui dévore le foie, le jour… mais le foie repousse la nuit… si… si… !
Héraclès, un autre Titan… viendra délivrer Prométhée… mais le pauvre dut porter toute sa vie une bague de fer accrochée à un morceau de pierre du Caucase.

                                                          Pénultième soupir…

Eh bien, depuis 26 siècles…  rien n’a changé… comparez ce soupir antique avec la campagne électorale actuelle…
Un authentique nouveau Prométhée… voyant la misère du peuple… ose délivrer le feu sacré que les caciques ont phagocyté depuis des lustres… il transgresse, il livre la clé afin que le peuple conduise sa vie… pour conserver l’identité de sa France…
Colères… le boss Zeus est mort, il a été déconstruit par les bobos et clones de la gent médiatique entre autres… mais les petits Zeus autoproclamés condamnent le nouveau Prométhée à être ostracisé… sur le mont media… le Corbeau du media lui dévore nuit et jour la réalité de sa révélation dans un déluge de cynisme et de démagogie… alors le nouveau Prométhée se fait Sisyphe… il remonte sans cesse… le feu…

 Ultime soupir…       

Il y a très peu d’Héraclès… à l’horizon.
Nous allons sans doute poursuivre cette morne décadence… celle que le résident nous prépare encore pour cinq ans… du haut de son strapontin sur le mont-ticule élyséen.
Les Clones Zeus, eux, s’en donnent à cœur joie…  ils montent en épingle des détails pour masquer le fond… vous verrez ce beau paysage en 2050… prédisent-ils.
Le résident vous l’a dit en 2016… « il n’y a pas de culture française… » (sic) autrement dit le milieu est soluble…
Et le voilà… pour le plus grand profit des Petits Clones Zeus… et autres McDuchnock !
Hélas !

Conclusion…

À l’ère grecque époque hellénique… il y a 26 siècles Prométhée volait à Zeus la flamme pour rendre au peuple la clé de sa liberté… fi ! le traître, on l’enchaîna à un rocher, il fut chaque jour dépecé par un aigle…
À l’air républicain époque cynique… l’actuel Nouveau Prométhée dégage de la gangue bobo, les clé de la liberté… fi ! l’emmerdeur, on l’assigne sur les estrades, il est lapidé par les oiseaux noirs…

… le peuple… attend encore…

                                                     Et c’est ainsi que murmurent les tortues blondes

                                                                       Gentilés  
                                                                       Si le voulez bien
                                                                       Lisez suite jour prochain
… vous pouvez aussi charger le lien des éditions Alain Iametti sur votre moteur de recherche : https://www.editionsalainiametti.com/
choisir l’opus de “Mademoiselle Zhang”
https://www.editionsalainiametti.com/…/mademoiselle-zhang/
                                                                                               L’Ange Boufaréu

 

 

 

 

 

 

“La France n’a pas un budget à la hauteur de ses ambitions dans les régions polaires” N°16

Vues : 199

“La France n’a pas un budget à la hauteur de ses ambitions dans les régions polaires”
Lit-on dans le quotidien de ce matin…

La France n’a…
Ou plutôt…
Le « résident » qui siège sur le strapontin du Mont-Ticule élyséen… a…

Polarisé toutes les ambitions sur sa petite pomme… joli cœur… ambivalence… moi-je… « il n’y a pas de culture française… »
Il confie aux Anglo-saxons un milliard pour qu’outre-mer… ils lui concoctent des solutions ad hoc… marketing… in… on… ça fait chic… ça fait on… ça fait in…
Mais ça fait pschitt !

On a même perdu le drapeau… tricolore… c’est dire! 

Sauf…
Gentilés… tous les secteurs ne sont pas “touchés” par les “conseilleurs”
Les saints Mc-bidules n’ont pas sollicité des budgets pour le rugby… à quinze… ça ne les intéressait pas… mais… sait-on jamais maintenant que le rugby à quinze a retrouvé des couleurs… et des retombées… sonnantes et trébuchantes.
Vous connaissez Gentilés ce que l’on susurre sur l’art de ces « Conseils » :
« Ils te demandent l’heure et il garde ta montre ! »

Et pourtant en 2018… le rugby français était dans la panade… c’est pour ça qu’il le snobait… « Time is money »
Alors…

Fabien Galthié, le sélectionneur qui a relancé le XV de France… c’est la presse qui le dit.
Le patron Français qui a été nommé… a réalisé ce que tout patron Français devrait entreprendre…

Non pas faire comme les « résidents » successifs…
« Allo… oui, Mc-bidules, venez faire une étude sur… tout… on commence par les balais brosses des cuisines des arrière-boutiques des lieux publics… si… si… c’est un peu crasse… nous on ne sait plus nettoyer ! »
Ils vinrent… « Time is money »

Le rugby… lui… il s’est retroussé les manches…
Il a froidement analysé les + et les – autant que les – et les + devant dessus dessous dedans au nord au sud à l’est à l’ouest…
Sous les yeux goguenards des élites… élitistes… qui “élitaient”… non pas sceptiques… non seulement goguenardes.
Et trois ans plus tard, le rugby est sorti de son enfer…

Il est brillant… il est conquérant… il est physique… il est intelligent
Mais surtout…
Il est Français…

Alors…
Les « résidents » anciens futurs et présents, maintenant, se disent…
« En 2023… en France… il y aura la Coupe du Monde de Rugby à quinze… je vais pouvoir profiter d’un triomphe… qui ne m’aura rien coûté… c’est cocagne!”

C’est ainsi que raisonnent les élus…
Qu’ils soient ici, de-là, d’ailleurs…
Ou sur le strapontin du Mont-Ticule élyséen…

Ah…
J’oubliais…
“La France n’a pas un budget à la hauteur de ses ambitions dans les régions polaires”
Parce que la France aurait des ambitions en dehors du narcissisme élyséen ?
Sinon: nommez un Français entraîneur de rugby… dans l’Antarctique…

Merci messieurs… hommages au patron et à l’équipe qui nous ont régalés pour cette renaissante “touche française”… (en français dans le texte).

                                            Et c’est ainsi que murmurent les tortues blondes

                                                                       Gentilés  
                                                                       Si le voulez bien
                                                                       Lisez suite jour prochain
… vous pouvez aussi charger le lien des éditions Alain Iametti sur votre moteur de recherche : https://www.editionsalainiametti.com/
choisir l’opus de “Mademoiselle Zhang”
https://www.editionsalainiametti.com/…/mademoiselle-zhang/
                                                                                               L’Ange Boufaréu

 

 

10 avril 2022… ses suites… N°15

Vues : 121

Monsieur le « résident »

 J’ai lu votre lettre…
J’ai retenu quatre points qui me conduisent à répondre.

“… commencer à bâtir une Europe-puissance, capable de se défendre et de peser sur le cours de l’Histoire.”
Je suis contre cette Europe-puissance… technocratique sans âme, qui détruit les nations… elle vous convient parfaitement en tant que logique économique. 

“Je suis candidat pour défendre nos valeurs que les dérèglements du monde menacent.”
C’est une contrevérité… vous ne défendez pas nos valeurs… vous l’avez prouvé…

“Une histoire, une langue, une culture que lorsque l’on est Français, on se doit de connaître, d’aimer, de partager.”
En 2016… et vous l’avez répété plusieurs fois « il n’y a pas de culture française… il n’y a que des cultures en France… » vous l’avez proclamé devant des étrangers…

“Cette élection présidentielle déterminera les directions que le pays se donne à lui-même pour les cinq années à venir et bien au-delà”
L’élection ne peut être réalisée qu’au choix d’un programme… que vous ne présentez pas… si l’on vous suit… votre seule présence déterminerait l’avenir du pays… quelle prétention !

Non, Monsieur vous n’aurez pas ma voix et encore moins le sésame pour votre future voie.

                                                    Et c’est ainsi que murmurent les tortues blondes

                                                                       Gentilés  
                                                                       Si le voulez bien
                                                                       Lisez suite jour prochain
… vous pouvez aussi charger le lien des éditions Alain Iametti sur votre moteur de recherche : https://www.editionsalainiametti.com/
choisir l’opus de “Mademoiselle Zhang”
https://www.editionsalainiametti.com/…/mademoiselle-zhang/
                                                                                               L’Ange Boufaréu

 

 

 

Anniversaire de 张露水… née le 28 février 1925… N°14

Vues : 61

Anniversaire de la naissance de Loulou.

Aujourd’hui 28 février 2022… c’est l’anniversaire de Loulou… elle est née le 28 février 1925… à Shenyang, capitale de la Mandchourie… il y avait – 28°C
Qui est Loulou…
Son nom est Zhang Lu Shui… 张露水…
Zhang 张 est son nom de femme… Lu Shui 露水 son prénom qui signifie « rosée »
En Chine, le nom précède toujours le prénom… tous l’appellent Loulou… son signe zodiacal est le buffle… 

Elle est la fille aînée de Lao Du 老杜… derrière elle suivent trois garçons…
Lao Du est un ancien cadre déchu des bannières de la dynastie Qing qui s’effondra en 1912… comme son père… il est chiffonnier…
Comme toutes les filles à cette époque… à l’âge de dix ans… Loulou sera mariée à un homme qu’elle ne connaît pas… deux fois plus âgé qu’elle… elle partira vivre dans la famille de son époux… sous les ordres de sa belle-mère qu’elle devra servir comme une bête de somme…
Or…
À l’âge de neuf ans… la mère de Loulou est paralysée… Lao Du garde sa fille à la maison… que l’on appelle le Jia 家… elle prend la place de la mère… mais Lao Du a un autre projet pour sa fille…
À quinze ans… Lu Shui entre au service d’une célèbre famille de commerçants : la famille Zhang… Nous sommes en 1940… elle intègre cette famille comme servante de l’Anglaise qui a épousé le second fils… et ne la quitterai plus…
Suivront les guerres…
Le départ des Japonais du Mandchoukouo…
L’arrivée de Mao…
Une vie hors normes que Loulou raconte à son ami français… pour ses 90 ans…

La dynastie Qing est Mandchoue, elle a régné de 1644 à 1912… à Shenyang, elle a bâti une seconde cité interdite…

 

 

 

 

Le nom de cette salle s’écrivait jadis verticalement 大 政 殿 se dit dà zhèng diàn… c’est-à-dire : le grand palais du gouvernement, la colonne de gauche est écrite en mandchou.

La célèbre pagode : 舍利荅… Shè lì tă où Mademoiselle Zhang faisait ses dévotions…

                                                           Et c’est ainsi que murmurent les tortues blondes

                                                                       Gentilés  
                                                                       Si le voulez bien
                                                                       Lisez suite jour prochain
… vous pouvez aussi charger le lien des éditions Alain Iametti sur votre moteur de recherche : https://www.editionsalainiametti.com/
choisir l’opus de “Mademoiselle Zhang”
https://www.editionsalainiametti.com/…/mademoiselle-zhang/
                                                                                               L’Ange Boufaréu