Koba ou la sombre rémanence Chapitre N°10 “Faut pas dire…”

Vues : 18

Résumé des chapitres précédents : Nous sommes à Larchy… où fomentent  des pourrissements… mais selon la tradition bien de chez nous que le monde nous envie “il ne faut pas dire…” Certains veillent… rédigent des chroniques… nous avons laissé Sosthène Grumeucheux ferblantier auteur-devenu… Luigi Pirandello le sicilien assistant… Gian Battisto Raphaëllo dit Raphael qui tente une nouvelle renaissance en peinture… Atharexa Fineligne hélas depuis son arrivée un chien hurle sous ses fenêtres… elle n’en peut plus…

les nuits d’Atharexa… hélas nous n’avons pas le son du molosse… mais l’angoisse est palpable…

elle vient d’envoyer une BD… elle raconte… elle interprète… bien sûr…
Koba dit Sosso alias Iossif Djougachvili Staline a promis son aide… lisons la BD

Atharexa le matin après une nuit blanche…

Il était une fois, je vins de ma Castille… avec mon coryza… mais je n’ébruitais pas la chose… surtout ne pas dire!
La casa où j’habite… il ne faut pas dire l’adresse… oui, à Larchy… non… pas un mot… Larchy est un monde de silence clos…
Tout se sait… mais personne ne dit… seuls les chiens peuvent…

ferocious looking guard dog (traduction du sud) casse-couille (note du traducteur relecteur éditeur… et teur et teur…)

Atharexa déprimée… “depuis presque deux ans un chien hurle à 25 mètres de ma chambre… j’ai signalé aux autorités… les voisins aussi… dix riverains… à la police municipale… au cacique… on m’a dit… pas de vagues, faut pas dire… on va organiser des réunions… débats…
Un jour il a fallu choisir un nouveau cacique… dans l’isoloir… pas de bruit… pas de tapages… faut pas dire… j’ai fait mon choix… le cacique serait celui qui serait capable de faire taire le chien… un style doc qui traite des nuisances… tu vois… la compétence…?”

Prédicat de cacique type… Vini Vidi Vinci… avant élection…

Avant… j’ai lu les promesses… les prédicats… les nirvanas… j’étais venu l’écouter… il montrait un doux visage… un messianique propos…

A voté!

il était beau… il sentait bon le sable chaud…

six mois après, le chien hurle toujours…

ferocious looking guard dog traduction : censuré… of course… mais on n’en pense pas moins!

Pauvre bête!
Et tu me traites de bête, à présent?
Mais non je parle du chien!

riverains après deux ans de hurlements… priez… Larchyrots et Larchyrotes… fenottes et gones…

Depuis six mois Atharexa a remué ciel et terre… le cacique se tait… il a fait deux promesses… vous savez que les promesses n’engagent que ceux qui les reçoivent… le chien manifeste toujours… à Larchy on retient son souffle… surtout ne pas dire… pas de vague… songez aux carrières… futures…

Alors Atharexa s’en remet aux extra-terrestres… pour son prochain vote… qui aura lieu dans six ans 

… pendant que les autorités supputent…

moralité : un mouton peut masquer bien d’autres réalités

Gentilés
Si le voulez bien
Lisez suite semaine prochain

Et c’est ainsi que murmurent les tortues blondes
L’Ange Boufaréu

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *