LI Ying à Singapour… rencontre avec un arc circumhorizontal!

Vous le savez sans doute… LI Ying est très active dans le mouvement bouddhique « La porte du Dharma de Guanyin »… j’ai eu plusieurs fois l’occasion de participer à ses sessions… La voilà cette fois à Singapour le 20 février 2017 pour un grand rassemblement. Hasard, concordance, conjonction, coïncidence… mouvement prémonitoire spirituel ou métaphysique.. suivant le sens matérialiste ou spirituel que l’on accorde à cet événement, ce 20 février pendant la célébration des fervents de Guanyin… apparaît un arc circumhorizontal… au-dessus du rassemblement. LI Ying m’envoie les photos que je vous livre avec quelques simples explications… puisées dans un manuel Que sais-je? L‘arc circumhorizontal est un phénomène atmosphérique… mais, s’il permet la décomposition du spectre de la lumière, son apparence est linéaire sous le soleil, donc différente de celle de l’arc-en-ciel. L’arc-en-ciel rend visible le spectre continu de la lumière du ciel quand le soleil brille pendant la pluie. 
En revanche, l’arc circumhorizontal apparaît lorsque les cirrus, nuages à haute altitude sont chargés de cristaux de glace. (Schéma) La lumière frappe les faces latérales des cristaux et ressort à la base du cristal. Le phénomène de l’arc circumhorizontal se produit dans les nuages de la haute atmosphère entre cinq mille et quinze mille mètres d’altitude… alors que l’arc en ciel se pose sur le sol dès la première ondé…

Lorsque j’ai découvert les photos de LI Ying… soudain une phrase d’un héro mythologique antique Chinois Fu Xi qui fut à l’origine de la création des trigrammes du Yi Jing… me revint… il dit :

一畫开天 = 1 trait ouvre le ciel…

Selon Sima Qian, Fu Xi a vécu voilà cinq mille ans, je suis prêt à penser LI Ying que tu es aussi le trait d’union… sinon, pourquoi cette phrase serait revenue à ma mémoire…           la vision ouvre à l’immanence… l’émotion porte à la transcendance… il n’y a pas d’autres analyses à conduire… il suffit d’un trait…

Photos prises dans une autre région… pour compléter cet article.

 

 

Laisser un commentaire